La construction en Grande-Bretagne victime du Brexit

le
0
LA CONSTRUCTION EN GRANDE-BRETAGNE FRAPPÉE PAR LES CRAINTES DE BREXIT
LA CONSTRUCTION EN GRANDE-BRETAGNE FRAPPÉE PAR LES CRAINTES DE BREXIT

LONDRES (Reuters) - Le secteur de la construction en Grande-Bretagne a subi en juin sa plus forte contraction depuis sept ans, victime de la montée des inquiétudes autour du référendum sur le maintien ou non du Royaume-Uni dans l'Union européenne, selon une enquête menée avant le vote du 23 juin en faveur d'une sortie.

Selon une enquête Markit auprès des directeurs d'achat du secteur, l'indice PMI de la construction est revenu à 46,0, son plus bas niveau depuis juin 2009, contre 51,2 en mai, ce qui pourrait annoncer des résultats encore plus mauvais à venir.

C'est la première fois depuis avril 2013 que l'indice passe sous le seuil de 50 points qui sépare croissance et contraction.

"L'ampleur et la sévérité du retournement à la baisse face à l'incertitude politique et économique est un avertissement clair pour les perspectives économiques plus larges", dit Tim Moore, économiste chez Markit.

"Ces derniers chiffres renforcent la probabilité que la Banque d'Angleterre injecte de nouvelles mesures de soutien à la croissance cet été pour tenter d'atténuer l'impact à court terme de l'incertitude liée au Brexit sur l'économie réelle."

Le livre sterling a brièvement perdu du terrain à la suite de ces données jugées alarmantes mais se traite à 1,3285 dollar, en hausse de 0,2%, vers 09h50 GMT, après avoir plongé à un plus bas de 31 ans la semaine dernière, à 1,3122 dollar.

(Service économique)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux