La Constitution égyptienne sur les rails

le
0
Les Égyptiens sont appelés à donner leur avis sur le projet de loi fondamentale.

Correspondante au Caire

Après des mois de négociations tendues entre libéraux et islamistes, la Constitution de l'après-Moubarak est en train de timidement prendre forme. Mercredi, l'Assemblée constituante en a rendu publique une première mouture, en réponse aux appels répétés de la société civile à plus de transparence. «J'invite la société égyptienne (...) à travers tout le pays à s'emparer de ce premier jet, un stylo à la main, et à dire cet article est bon, cet article est mauvais, cet article pourrait être amélioré, je propose ceci, et ainsi de suite», a déclaré Mohamed Beltagi, un des 100 membres du comité chargé de rédiger le texte.

Si elle se concrétise, cette ébauche de projet, désormais disponible sur le site Internet de l'Assemblée constituante, devrait fortement réduire les prérogatives du président au profit du Parlement, afin d'éviter le monopole du pouvoir par un seul homme. Selon le nouveau texte, le futur chef du gouvernement

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant