La consommation des ménages en légère hausse en juillet (+0,3%), stable en août

le
0
En juillet, la consommation a été tirée par les dépenses d'énergie, d'habillement et d'équipement du logement tandis que les achats d'automobiles ont reculé. (FuzzNails/shutterstock.com)
En juillet, la consommation a été tirée par les dépenses d'énergie, d'habillement et d'équipement du logement tandis que les achats d'automobiles ont reculé. (FuzzNails/shutterstock.com)

(AFP) - La consommation des ménages en biens a légèrement progressé en juillet par rapport au mois précédent (+0,3%) et est restée stable en août (0,0%), a annoncé l'Insee mercredi.

Par ailleurs, l'estimation de la progression enregistrée en juin (0,4%) reste inchangée, a précisé l'Insee dans un communiqué.

En juillet, la consommation a été tirée par les dépenses d'énergie, d'habillement et d'équipement du logement tandis que les achats d'automobiles ont reculé.

"Après un léger recul en juin (-0,3 %), la consommation d'énergie augmente à nouveau en juillet (+1,5 %) et en août (+0,4 %)", indique l'Insee dans son communiqué", notamment celle de produits raffinés comme le fioul domestique.

La hausse de la consommation est également attribuée à l'accélération des achats dans le textile, habillement et cuir pendant les soldes de juillet (+2,0%).

Enfin, "les achats de biens d’équipement du logement progressent fortement en juillet (+2,1 %)", notamment les biens d'équipement  en communication, avant de se stabiliser en août.

En revanche, après quatre mois consécutifs de hausse, les achats d’automobiles ont reculé au mois de juillet de 1,3%.

Ces chiffres ne prennent en compte que la consommation de biens et pas celle de services.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant