La consommation des ménages en France en hausse de 0,4% en juin

le
0
CONSOMMATION DES MÉNAGES EN FRANCE EN HAUSSE DE 0,4% EN JUIN
CONSOMMATION DES MÉNAGES EN FRANCE EN HAUSSE DE 0,4% EN JUIN

PARIS (Reuters) - La consommation des ménages français en biens a progressé de 0,4% en juin grâce au dynamisme des achats alimentaires, selon les données publiées vendredi par l'Insee.

Sur l'ensemble du deuxième trimestre, elle affiche toutefois un recul de 0,1% par rapport aux trois premiers mois de l'année, ce qui renforce les anticipations d'un rythme de croissance de l'économie française au printemps bien inférieur à celui de l'hiver.

L'Insee a confirmé dans le même temps l'évolution des dépenses de consommation du mois de mai à +0,1%.

Les 15 économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 0,6% le mois dernier.

Le chiffre de juin marque un net rebond par rapport aux deux mois précédents, où la consommation des ménages en biens, qui représente un peu moins de 50% de leur consommation totale, avait quasiment stagné.

La consommation des ménages reste le principal moteur de croissance de l'économie française, contribuant pour un peu plus de 50% au produit intérieur brut. Son dynamisme de début d'année avait alimenté la croissance de 0,6% du PIB au premier trimestre.

Les prévisions pour celui du deuxième trimestre se situent globalement à 0,2%/0,3%.

En juin, les achats de produits alimentaires ont bondi de 0,6%, alors qu'ils étaient restés stables en mai, et la consommation en énergie a peu évolué (-0,1%).

Les achats de biens durables sont restés bien orientés (+0,4% après +0,7%), grâce à l'automobile (+0,7%), qui retrouve en volume de plus hauts niveaux depuis près de trois ans, et à l'équipement du logement (+0,4%).

Les achats en textile, habillement et cuir ont augmenté de 0,4% mais accusent un repli de 2,0% sur l'ensemble du deuxième trimestre.

L'Insee publiera les chiffres de la croissance du deuxième trimestre le 14 août.

(Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant