La consommation des ménages en biens rebondit de 0,7% en août

le
0
(gilaxia/Istock.com)
(gilaxia/Istock.com)

(AFP) - Les dépenses de consommation des ménages en biens ont rebondi de 0,7% en août, après quatre mois consécutifs de baisse, a annoncé vendredi l'Insee dans un communiqué.

Cette hausse s'explique en particulier par la reprise des achats d'automobiles et la hausse des dépenses en carburants, explique l'institut statistique.

L'Insee a révisé à la baisse son chiffre pour le mois de juillet, qui s'est établi à -0,3% contre -0,2% annoncés auparavant.

En août, les dépenses en biens durables ont nettement rebondi (+1,9%), après un fort recul en juillet (-2,8%). Les achats d'automobiles, surtout en véhicules neufs, ont progressé de 3,1%. Les dépenses en équipement du logement se sont redressées de 0,9%, après -4,5% le mois précédent.

Sur la même période, "la consommation d'énergie augmente de nouveau (+1,5% après +2,7% en juillet), notamment celle de produits raffinés (+3,5% après +7,6% en juillet), en particulier de fioul et de gasoil", indique l'Insee.

De leur côté, les dépenses en gaz et électricité cessent de baisser, après trois mois de recul.

Les dépenses en habillement et textile sont pour leur part restées quasi stables (-0,1%) après -1,6% en juillet.

Quant aux produits alimentaires, la consommation est aussi restée stable en août.

"Dans le détail, les dépenses en produits agricoles diminuent de nouveau, tandis que la consommation de produits agroalimentaires augmente encore, notamment celle de produits laitiers et de tabac", précise l'Insee.

Les chiffres de la consommation sont une donnée importante pour la croissance française, traditionnellement portée par les achats des ménages. Le chiffre de l'Insee ne prend toutefois en compte que la consommation de biens, et pas celle de services.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant