La consommation de charbon en recul à Pékin

le
0

PEKIN, 12 août (Reuters) - La consommation de charbon à Pékin a baissé de 7% sur les six premiers mois de l'année, selon des données publiées mardi par l'agence locale de protection de l'environnement. La capitale chinoise est en première ligne de la "guerre contre la pollution" déclarée par le pouvoir central. Des centaines d'ateliers ou d'usines ont été fermés ou déplacés dans Pékin, où les autorités veulent également remplacer les vieilles centrales électriques à charbon par des centrales fonctionnant au gaz naturel. L'essentiel de la pollution de l'air observée à Pékin provient des rejets de la province voisine du Hebei, une des principales régions industrielles de Chine où se trouvent sept des dix villes les plus polluées du pays. (David Stanway; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant