La consommation d'électricité a fortement baissé en France

le
11
La consommation d'électricité en France a fortement baissé. La météo clémente et le recul de l'activité économique expliquent la tendance constatée en 2011.

La consommation d'électricité en France a connu une rupture brutale l'an dernier: elle a chuté de 6,8 %, selon les chiffres du bilan électrique 2011 communiqués ce jeudi par Réseau de transport d'électricité (RTE). Depuis dix ans, la consommation électrique des Français a certes déjà enregistré des baisses (en 2006 et 2009) mais jamais dans ces proportions.

Pour expliquer ce net repli, la filiale d'EDF en charge des lignes haute et très haute tension a immédiatement mis en exergue la douceur du climat. Effectivement, selon les météorologues, il faut remonter à 1900 pour retrouver la trace d'une période aussi clémente. «Corrigée notamment du facteur météorologique, la consommation (478,2 térawattheures) est en hausse de 0,8 % sur l'année», insiste RTE.

Mais la météo n'explique pas tout. Le ralentissement économique aussi a sévèrement impacté la consommation d'électricité dans l'Hexagone. Au passage, Dominique Maillard, le président du directoire de RTE, établit une nette distinction entre le premier et le second semestre, ce dernier caractérisé par l'accélération du repli de la consommation électrique.

La grande est la plus révélatrice de ce virage: depuis le deuxième trimestre 2011, sa consommation électrique affiche un recul, en rythme annuel, supérieur à 7 %. La métallurgie, la sidérurgie, la construction automobile et la chimie sont les secteurs les plus concernés, note encore RTE. En revanche, la consommation des PME-PMI affiche sur l'ensemble de l'année 2011 une hausse de 2,3 % (corrigée des aléas météorologiques).

Exportations doublées

La tendance va-t-elle se prolonger en 2012? Dominique Maillard préfère rester prudent. De même, il faudra attendre la fin de l'hiver et la présentation des résultats de RTE pour connaître exactement l'impact financier du ralentissement de la consommation d'électricité. Autre enseignement majeur du bilan 2011: les exportations françaises d'électricité ont quasiment doublé. Elles ont atteint 55 TWh, en hausse de 89 % par rapport à 2010. Cette forte accélération s'explique essentiellement par la décision de l'Allemagne de sortir progressivement du nucléaire. D'ores et déjà,8 réacteurs sur 17 sont arrêtés outre-Rhin, ce qui contraint le pays à importer davantage en attendant que d'autres moyens de production (gaz, charbon, énergies renouvelables...) prennent le relais.

La France, grâce à son parc nucléaire, a pu satisfaire les besoins de son voisin. RTE souligne que la production des centrales d'EDF a grimpé de 3,2 % en 2011. Elle a permis ainsi de pallier le déficit de la production hydraulique «dû aux conditions de sécheresse du printemps et de l'automne 2011». Quant aux installations des énergies renouvelables, elles poursuivent leur essor: l'éolien affiche désormais une capacité de 6640 MW (+ 15 %) tandis que le solaire a dépassé la barre des 2000 MW.

À la fin de l'année dernière, de nombreux observateurs craignaient que l'addition d'un hiver froid et d'exportations massives vers l'Allemagne suscite des tensions sur le réseau. Pour le moment, la clémence des températures a éloigné cette menace.

LIRE AUSSI:

» «Sans le nucléaire, la facture énergétique de la France exploserait»

» Les sans-abri victimes d'un hiver trop doux

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7915530 le lundi 23 jan 2012 à 06:14

    Personnellement j'ai réduit ma facture d'électricité de 15% en 3 ans, alors que je suis tout électrique. J'ai changé quelques habitudes, comme par-exemple les écrans plats en veille, alors qu'ils ont tous un interrupteur. Je pense que je peux faire mieux avec les ampoules basse consommation. Terre-Neuve

  • goldf le lundi 23 jan 2012 à 05:46

    j ai divisé par 6 ma facture d edf , avec leurs hausses successives j ai décidé de m affranchir le plus possible d edf. ma principale consommation était mon ballon électrique d eau chaude, j ai fais installer des panneaux phototermiques sur mon toit, résultat: aucune consommation d avril à octobre pour chauffer l' eau .

  • psdi le dimanche 22 jan 2012 à 12:37

    Je regardai à l'instant coté RTE, EDF produit 57820MW avec 81% de nucléaire et 9590MW d'export. Pas mal pour une énergie "dépassée" du point de vue des écolos.

  • vicland le dimanche 22 jan 2012 à 09:18

    Dans cette fameuse hausse personne ne parle de la mine acheté EN AFRIQUE QUI NE VAUX RIEN A UN PRIX A VOUS FAIRE REFLECHIR AVEC L'ARGENT DU COTRIBUABLE. UNE ENQUTE EST MENéE EN SUISSE A GENèVE BIZARRE QUAND MEME? A QUI PROFITE CETTE TRANSACTION?

  • psdi le samedi 21 jan 2012 à 11:27

    Je pense que la récession qui nous touche depuis un certain temps y est pour une bonne part, ensuite la douceur de l'automne et premiére partie d'hiver ayant duré plusieurs mois ceci doit aussi être visible. Finalement, une augmentation de la consommation veut dire que la croissance est de retour.

  • alialoin le vendredi 20 jan 2012 à 21:15

    c'est parce que jai mis des ampoules led partout dans la maison......merci bibi

  • abc21 le vendredi 20 jan 2012 à 18:55

    normal..... j'ai éteint ma vieille cafetière .....

  • jmtzb le vendredi 20 jan 2012 à 18:00

    pourquoi dans ce cas est-il prévu d'augmenter de 30% LES TARIFS DE L ELECTRICITE soit disant pour financer les investissements? LES SALAIRES ET LES RETRAITES DES CLASSES MOYENNES sont loin de suivre ce rythme. On ne s'appelle pas tous Henri PROGLIO.

  • imozen le vendredi 20 jan 2012 à 15:38

    Avec un peu de bonne volonté, on peut faire baisser les besoins en électricité.

  • M6860185 le vendredi 20 jan 2012 à 11:40

    les statistiques devraient séparer la consommation professionnelle de la consommation domestique, on parle dans le vide.