La consommation d'alcool sur les pistes, un phénomène dangereux

le
0

Alors que de nombreux Français se pressent au pied des remontées mécaniques, certaines régions ont décidé de punir la consommation abusive d'alcool sur les pistes, pour prévenir le risque d'accident.

Pour 6 millions de Français, les vacances d'hiver sont synonymes de quelques journées de glisse à la montagne. Problème: selon une étude menée l'année dernière par un centre de sécurité en Autriche, un skieur sur cinq descendrait les pistes après avoir descendu au moins un verre d'alcool. Et toujours en Autriche, 29% de ceux qui étaient impliqués dans un accident avaient un taux d'alcoolémie supérieur au niveau légalement autorisé au volant d'un véhicule. Celui-ci est le même qu'en France: 0,5 gramme d'alcool par litre de sang.

La France n'est pas épargnée par ce phénomène. Car même si l'alcool a toujours existé dans les restaurants d'altitude, et donc sur les pistes, aujourd'hui, il serait responsable d'un accident de ski sur cinq, selon Le Parisien

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant