La consommation collaborative prend son envol sur internet

le
0
Marcos Mesa Sam Wordley / shutterstock.com
Marcos Mesa Sam Wordley / shutterstock.com

(Relaxnews) - Phénomène de société, la consommation collaborative est devenue une vraie tendance que les Français solliciteront en 2015, notamment sur internet. D'après une étude Fevad/CSA publiée mardi 27 janvier, 60% des e-acheteurs projettent d'être des acteurs de cette nouvelle façon de consommer. 

Les Français n'ont pas fini d'entendre parler de la consommation collaborative. D'autant que cette nouvelle mode devrait prendre de l'ampleur sur internet en 2015. Il y a deux ans, les cyberacheteurs étaient 20% à dire consommer "collaboratif". Ils étaient 35% en 2014 et sont aujourd'hui 60% à se projeter dans ce type de consommation. 

La vente directe s'impose comme le moyen le plus efficace pour aboutir à cet objectif. 31% des internautes qui achètent sur la Toile envisagent de se fournir en légumes et autres produits frais auprès de producteurs accessibles en ligne. La réservation d'hébergements auprès de particuliers (35%) et le covoiturage (26%) sont les deux autres pistes que testeront les consommateurs cette année. 

Le M-commerce, l'autre tendance 2015

Si les Français veulent consommer plus intelligemment, ils ne boudent tout de même pas les nouvelles technologies, et donc leur smartphone. Déjà en 2014, 17% des internautes équipés ont passé commande avec leur appareil (contre 11% en 2013). Avec les tablettes tactiles, les consommateurs ont aussi trouvé une nouvelle façon de faire du shopping. 29% des cyberacheteurs sont passés par ce biais pour leurs achats (contre 27% en 2013). 

Et les Français ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin. 31% des internautes interrogés comptent installer de nouvelles applications de sites marchands sur leurs appareils cette année. Ils seront aussi plus nombreux (36%) à flasher davantage les QR Code. "Tous les usages marchands projetés en 2015 sont portés par la 4G et les grands écrans" souligne l'étude. 

D'une manière générale, internet restera incontournable dans les habitudes de consommation en 2015. 6 e-acheteurs sur 10 considèrent que le contexte économique actuel n'affectera pas leur comportement. Les jeunes (18-24 ans) passeront même davantage commande (26%). 

Cette étude a été réalisée auprès d'un échantillon de 1.009 individus représentatifs des e-acheteurs âgés de 18 à 74 ans, interrogés du 26 au 31 décembre 2014.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant