La consommation alimentaire s'est maintenue en 2012

le
0
INFOGRAPHIE - Si les Français continuent à privilégier les marques et à se faire plaisir, ils achètent davantage de produits en promotion.

Malgré la crise, les Français ont maintenu leurs dépenses alimentaires dans les hypers et supermarchés. Ils n'ont pas fui les magasins, même s'ils ont adapté leur comportement d'achats. «Les achats de produits de grande consommation sont restés tout juste stables l'an passé, constate Jacques Dupré, directeur Insight chez SymphonyIRI, qui analyse les sorties de caisses des grandes surfaces. Ce n'est pas si mal sachant que la consommation a été handicapée au premier semestre par l'inflation et que le pays est officiellement entré en crise.» Les dépenses reculent ainsi en volume de 0,8 %, mais progressent de 1,9 % en valeur dans les hypers, supermarchés et magasins hard discount. «Si on intègre le drive, en plein essor dans le pays, on arrive à une stabilité en volume et une augmentation de 2,5 % en valeur», précise Jacques ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant