La conquête d'El Salvatore

le
0
La conquête d'El Salvatore
La conquête d'El Salvatore

Arrivé en prêt à Séville la dernière semaine d'août, Salvatore Sirigu n'a pas choisi la facilité. Face à la concurrence de Sergio Rico, présent dans les vingt-trois Espagnols lors de l'Euro, et de David Soria, le gardien titulaire en Ligue Europa la saison dernière, le Sarde doit saisir chaque opportunité. Pourquoi pas contre la Juventus ?

Après quatre saisons idylliques avec le PSG, Salvatore Sirigu a connu une cinquième des plus compliquées. Mis sur le banc par Kevin Trapp, le retour de prêt d'Alphonse Areola après un excellent passage à Villarreal l'a définitivement poussé vers la sortie. "Son avenir s'était bien assombri au PSG, explique Richard Dutruel, ancien Parisien et référence française en Espagne au poste de gardien. Il est arrivé au PSG en tant que numéro 1, il avait fait des saisons correctes et il a été relégué à un rôle de numéro 2, chose qu'il n'a pas très bien comprise. En matière de motivation, c'est une bonne chose pour lui d'aller voir autre chose." Une semaine avant la clôture du mercato, "Salva" est donc descendu 1 700km plus au sud, direction le Séville FC. Une décision qui a pu paraître étrange, alors que des clubs de Serie A comme la Fiorentina souhaitaient le recruter pour être numéro 1. Pas de retour au pays, mais banco pour découvrir un nouveau championnat dans l'une des plus belles villes d'Espagne. Le souci, c'est que les Palanganas sont déjà pourvus au poste de gardien, avec Sergio Rico et David Soria. L'un a été le troisième gardien de la Roja à l'Euro et peut être considéré dans le top 3 de Liga, l'autre a remporté la dernière Ligue Europa. Deux canteranos par-dessus le marché. Un tableau encore plus sombre lorsqu'on sait qu'avec la Nazionale, son avenir est entre ces deux parenthèses que sont l'éclosion de Gianluigi Donnarumma et le retour programmé de Mattia Perin.

Titulaire contre la Juve ?


Jusqu'à présent, Sirigu n'a pas joué une seule minute avec son nouveau club. Depuis février 2015, Sergio Rico est le titulaire en Liga. L'arrivée de Jorge Sampaoli n'a pas changé la donne. En revanche, son rôle en coupes d'Europe est particulier. En 2014-2015, Rico a joué onze matchs de cette Ligue Europa remportée face au Dnipro. En 2015-2016, il a joué la phase de poules de Ligue des champions, mais c'est David Soria qui a gardé les bois en Ligue Europa. Blessé jusqu'en octobre, ce dernier n'est pas dans la liste des joueurs pour la C1. Et selon El Diario de Sevilla, Sirigu pourrait bien être titulaire contre la Juventus, même si, l'année dernière, Rico avait été excellent et même félicité par Gigi Buffon au Sánchez-Pizjuán après la…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant