La confiance des ménages en hausse en janvier

le
7
HAUSSE DE LA CONFIANCE DES MÉNAGES EN JANVIER
HAUSSE DE LA CONFIANCE DES MÉNAGES EN JANVIER

PARIS (Reuters) - La confiance des ménages français a progressé d'un point en janvier, selon l'enquête mensuelle de l'Insee publiée jeudi.

L'indicateur synthétique de la confiance des ménages ressort à 81, après 80 en décembre (confirmé).

Les 17 économistes et analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 80, leurs estimations s'échelonnant de 78 à 82.

Tombé à 77 en octobre 2008, ce baromètre du moral des consommateurs était remonté à 91 début 2010. Il évolue depuis septembre 2007 en dessous de sa moyenne historique de 100.

"L'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle passée et future progresse légèrement : les soldes correspondants gagnent chacun 1 point, retrouvant leur niveau de novembre 2011", écrit l'Insee dans un communiqué.

"L'opinion des ménages sur leur capacité d'épargne actuelle augmente en janvier (+2 points), tandis que celle sur leur capacité à épargner dans les mois à venir est en légère baisse", ajoute l'institut de la statistique.

Les ménages sont un peu plus nombreux qu'en décembre à estimer que le moment est favorable pour épargner : le solde correspondant gagne un point et se rapproche ainsi de sa moyenne de longue période. L'opinion sur l'opportunité de faire des achats importants est en recul de 3 points.

En janvier, les ménages sont moins nombreux qu'en décembre à anticiper une augmentation du chômage. Ce solde demeure toutefois sensiblement au-dessus de sa moyenne de long terme.

Les chiffres du chômage publiés mercredi ont montré que le nombre de chômeurs dans la catégorie A était à son plus haut niveau depuis 1999.

L'enquête de l'Insee est réalisée chaque mois (sauf en août) par téléphone auprès d'environ 2.000 ménages.

Jean-Baptiste Vey, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1765517 le jeudi 26 jan 2012 à 10:09

    Bref, c'est moins mauvais que si c'était pire !

  • feniks le jeudi 26 jan 2012 à 09:54

    A force de répéter aux fançais qu'ils sont malheureux, opprimés, oppressés, appauvris, délaissés, etc... ils finissent par le croire, et c'est le but recherché par des gens peu scrupuleux mais démesurément arrivistes faisant fi des concitoyens que nous sommes.

  • derastea le jeudi 26 jan 2012 à 09:48

    C'EST CLAIR QU'IL VAUT MIEUX CHANTER AVANT LES ELECTIONS QU'APRES.1 Si c'est Sarko, il va falloir payer de suite mais pas trop 2 Si c'est Hollande, on paiera plus tard mais trés cher.Singing in the sun

  • dmorvan4 le jeudi 26 jan 2012 à 09:32

    Les citoyens français dans la mouise n'ont pas pu s'exprimer, car ils n'ont plus le téléphone. on nous prend vraiment pour des zozos.

  • posthit le jeudi 26 jan 2012 à 09:20

    Ah oui avec la Hollando-macarena on a retrouvé la pêche !

  • M3101717 le jeudi 26 jan 2012 à 09:14

    Et avec les 60 propositions de François Hollande, ça devrait se confirmer.Les changement, c'est maintenant !!!

  • danne007 le jeudi 26 jan 2012 à 09:13

    C'est marrant.... tout le monde se plaint de plus en plus et les sondages affichent le contraire. Manipulation vous avez dit?????