La confiance des industriels au plus haut

le
0
Selon les chefs d'entreprise français et allemands interrogés en janvier 2011, la conjoncture industrielle s'est nettement améliorée. Outre-Rhin, le moral est au plus haut depuis la réunification.

Comme si la crise n'avait jamais eu lieu! Des deux côtés du Rhin, les industriels ont, en ce début d'année, retrouvé le sourire… L'indicateur du climat des affaires en Hexagone a fait un bon de 6 points en janvier, pour atteindre 108, selon les chiffres publiés ce vendredi par l'Insee. Le moral des chefs d'entreprise français est désormais bien au-dessus de sa moyenne de long terme.

La ministre de l'Économie, Christine Lagarde, n'a pas manqué de se féliciter de ce rebond de la confiance, qu'elle juge «très significatif». Cela «conforte ma prévision de croissance pour l'année 2011» fixée à 2%, a-t-elle indiqué. Et d'ajouter: «On continue d'entendre des sceptiques et des cyniques, mais les industriels pensent bien finir l'année 2010 et bien commencer l'année 2011.»

Interrogés par l'Insee, ces derniers déclarent que leur activité passée a progressé et que leurs carnets de commandes, globaux comme étrangers, «se regarnissent nettement».

Quant à leu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant