La condamnation d'un opposant russe invalidée par la Cour suprême

le
0
    MOSCOU, 16 novembre (Reuters) - La Cour suprême de Russie a 
cassé mercredi la condamnation à cinq ans de prison avec sursis 
prononcée contre l'opposant Alexeï Navalni, jugé coupable en 
2013 de détournement de fonds. 
    La décision rendue par la plus haute juridiction russe 
relance les espoirs de ses partisans, qui attendent qu'il puisse 
se présenter à la prochaine élection présidentielle, en 2018. 
    Navalni, qui avait dénoncé un procès politique, avait été 
jugé coupable d'avoir détourné des fonds d'une entreprise 
spécialisée dans le bois de la région de Kirov. 
    Son avocate, Olga Mikhaïlova, a déclaré à Reuters que son 
client était désormais libre de se présenter à la prochaine 
élection. 
    Navalni a réagi avec plus de prudence. "Formellement, ils 
auraient dû annuler tout le dossier, mais ils l'ont renvoyé 
(devant les instances judiciaires de Kirov) pour qu'il soit 
réexaminé", a-t-il dit. "Ils entravent mes activités 
politiques." 
 
 (Svetlana Reiter; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant