La Concurrence inflige 20,6 millions de sanction à TDF

le
0
 (Actualisé avec réaction de TDF, possible appel) 
    PARIS, 6 juin (Reuters) - L'Autorité de la concurrence a 
annoncé lundi avoir sanctionné le diffuseur TDF a hauteur de 
20,6 millions d'euros pour avoir entravé abusivement le 
développement de ses concurrents lors du déploiement de la 
télévision numérique terrestre (TNT) entre 2006 et 2010.  
    L'Autorité reproche aussi à la société un système de remises 
pour fidéliser les chaînes de télévision, qui les "incitait 
fortement" à recourir aux services de TDF pour l'essentiel de 
leurs besoins de diffusion. 
    "TDF a dénigré ses concurrents en invoquant un risque de 
perturbation en cas d'installation d'un pylône en colocalisation 
et est intervenu abusivement auprès des collectivités locales 
concernées pour les dissuader d'autoriser l'implantation 
d'infrastructures concurrentes", écrit la Concurrence dans un 
communiqué. 
    "Cette pratique est aggravée par le fait que TDF, jouant sur 
sa notoriété inégalée auprès des collectivités locales, a 
entretenu une confusion entre sa situation d'entreprise privée 
et son ancien statut en se prévalant de servitudes accordées au 
temps du monopole public." 
    TDF, qui envisage de faire appel de cette décision, fait 
valoir que l'Autorité n'a retenu qu'une partie des griefs 
initialement avancés lors de l'instruction du dossier. 
    "Après plusieurs années d'instruction, la moitié des 
éléments ont été abandonnés par l'Autorité de la concurrence", a 
souligné un porte-parole de TDF. 
    Cette amende de 20,6 millions d'euros n'est pas négligeable 
pour TDF, dont le chiffre affaires annuel a totalisé 713 
millions d'euros en 2015. 
    En 2015, les fonds Brookfield Infrastructure Group, PSP 
Investments, APG Asset Management et Arcus Infrastructure 
Partners ont acquis 100% des activités de TDF en France.  
     
    Le communiqué : 
    http://bit.ly/1X6AtEu 
 
 (Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant