La concurrence a déjà abdiqué

le
0
La concurrence a déjà abdiqué
La concurrence a déjà abdiqué

« Aucun suspense. » Le PSG, ce sont sans doute ses adversaires qui en parlent le mieux, à la manière de cet aveu désabusé de Jean-Louis Triaud. Le flegmatique président bordelais capitule : « La lutte pour le titre est jouée d'avance, comme tous les ans, et pour un moment encore tant que le club aura ces moyens. Les autres équipes jouent pour la deuxième place. »

 

Les acteurs de la Ligue 1 sont quasiment unanimes pour se ranger à la suprématie parisienne. Lucien Favre, qui découvre le championnat avec Nice, s'est déjà fait aux us et coutumes, même s'il emploie une prudence très suisse : « Je ne vois pas qui peut venir menacer le PSG. Compte tenu de ses moyens, ce serait une énorme surprise de le voir ne pas conserver son titre. »

 

Habitué du franc-parler, Frédéric Antonetti semble même connaître le podium au complet. « Sur la durée, les Parisiens ont trop de marge, lâche-t-il, fataliste. Nous, on sera derrière le PSG, Lyon et Monaco avec cinq ou six autres équipes. Je n'invente rien. » Pas une tête ne sort du rang pour s'élever en concurrent désigné.

 

Seul le vice-président de Monaco, Vadim Vasilyev, a avoué dans « l'Equipe » avoir « l'intention de viser le plus haut possible en Ligue 1 et de se mêler à la course aux deux premières places ». Lyon, lui, a payé pour voir il y a une semaine à Klagenfurt.

 

« On a vu Lyon se faire écraser contre Paris lors du Trophée des champions (4-1), rappelle le défenseur de Lille Renato Civelli. Je ne pense pas que quelqu'un puisse détrôner le PSG. Ça reste du foot, j'aimerais bien que ce soit possible pour le spectacle, mais Paris reste le favori. »

 

Deux entraîneurs tentent de lutter contre le sentiment de résignation générale : Christophe Galtier et René Girard. Le néo-Nantais invite au moins les adversaires à ne pas se présenter en victimes : « S'il y en a un qui peut en parler, c'est bien moi, parce que ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant