La complexe traque du père soupçonné d'avoir tué son bébé

le
0
Le profil de l'homme qui a pris la fuite après avoir jeté son nouveau-né par terre rend le travail de la police très difficile.

«Il n'a rien. Il est en sandale, en t-shirt et en short», confie une source policière au Figaro. Depuis deux jours, la gendarmerie n'arrive toujours pas à retouver l'homme soupçonné d'avoir tué son fils de 8 mois à Bessèges, dans le Gard. Suite à une dispute avec la mère de l'enfant, le jeune homme de 21 ans aurait violement projeté son enfant au sol au moins à deux reprises, avant de s'enfuir.

Sa traque s'annonce complexe: l'homme ne possède ni téléphone portable ni carte bancaire. Les policiers ne peuvent donc pas le géolocaliser informatiquement. De plus, celui-ci est décrit comme quelqu'un d'intelligent, «pouvant se débrouiller dans la nature». Végétalien, il ne devrait pas avoir de mal à se nourrir. Né à Montpellier, il a vécu plusieurs années dans ce village gardois et a donc l'avantage de bien connaître les environs. «Dans les Cévennes, la végétation est très dense, le terrain est très complexe. Il est facile de s'y dissimuler de manière prolo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant