La compétitivité, enjeu clef de la rentrée

le
0
Si l'économie française frémit, l'industrie n'est pas encore sortie de l'ornière.

La production industrielle a chuté de 1,4 % en juin, selon l'Insee. Certes, elle progresse par rapport au deuxième trimestre (+ 1,5 %) ; mais elle reste inférieure de 0,3 % au niveau atteint à la même période l'année précédente. D'où la nécessité de préserver voire de soutenir la compétitivité des entreprises. Mais sur ce plan, la rentrée s'annonce délicate. D'un côté, l'exécutif a prévu des mesures pour donner de l'oxygène aux entreprises. De l'autre, il va devoir prendre des décisions qui pourraient les pénaliser.

30 milliards d'euros pour financer les PME

Le chef de l'État compte sur la Banque publique (Bpifrance) désormais pleinement opérationnelle pour accompagner les entreprises qui auraient besoin de se développer. En outre, le décret permettant aux banques françaises de récupérer 30 milliards d'euros en provenance de la collecte du livret A, du livret de dé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant