La compagnie aérienne IndiGo bondit pour ses débuts en Bourse

le
0
DÉBUTS BOURSIERS EN FANFARE POUR LA MAISON-MÈRE D'INDIGO EN INDE
DÉBUTS BOURSIERS EN FANFARE POUR LA MAISON-MÈRE D'INDIGO EN INDE

BOMBAY (Reuters) - La maison-mère d'IndiGo, première compagnie aérienne indienne par la part de marché, a gagné mardi jusqu'à 17,6% pour son premier jour de cotation à la Bourse de Bombay, les investisseurs misant sur la promesse de croissance du secteur aérien en Inde malgré un prix d'introduction élevé.

Le titre InterGlobe Aviation a clôturé sur un gain de 14,71% à 877,50 roupies alors que l'indice principal de la Bourse de Bombay a fini en repli de 1,67%, enchaînant une cinquième séance de baisse et la 10e en 11 jours.

Le groupe indien a levé 30,1 milliards de roupies (422 millions d'euros) avec son offre publique de vente, soit la plus importante IPO depuis trois ans en Inde. Le livre d'ordres a été couvert six fois en raison notamment d'une forte demande en provenance des investisseurs institutionnels étrangers.

IndiGo parvient à surclasser ses concurrentes indiennes low cost en maîtrisant sa base de coûts et son endettement, tout en entretenant une réputation de ponctualité.

Sa marge d'Ebitdar, une mesure de la rentabilité excluant l'impact des dépréciations et de la location des avions, a été de 27,5% sur l'exercice fiscal clos en mars 2015, selon le courtier indien India Infoline. A titre de comparaison, cette marge a été de 11,3% pour Jet Airways et de 4% pour SpiceJet.

Les titres de ces deux compagnies ont perdu 4,52% et 4,99% respectivement.

(Karen Rebelo et Abhishek Vishnoi; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant