La communauté internationale propose son aide au Japon

le
0
Après le séisme meurtrier qui a frappé le pays vendredi, suivi d'un tsunami, l'Union européenne, les Etats-Unis et l'ONU se sont dit prêts-à-porter assistance au Japon.

Les appels à l'aide se multiplient après le puissant séisme qui a frappé le Japon vendredi, déclenchant un tsunami dans tout le Pacifique. Alors que ce tremblement de terre de magnitude 8,9 a fait des centaines de morts et de disparus, la France, les Etats-Unis, l'ONU et l'Union européenne ont tous exprimé leur solidarité au peuple japonais.

Le président français, Nicolas Sarkozy, qui a affirmé «le soutien et la solidarité» de la France au Japon, s'est dit prêt à «répondre à toutes les éventuelles sollicitations que le Japon voudrait lui adresser pour faire face à cette tragédie». Il a été appuyé par le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, qui a confirmé que la France se tenait «prête à porter assistance au Japon, si les autorités de ce pays le souhaitent».

Le premier ministre britannique, David Cameron, a également assuré que le Royaume-Uni ferait «tout ce qui est possible» pour aider les Japonais. Ce séisme nous rappelle «le pouvoir...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant