La Commission européenne plus prudente que la France sur la croissance

le
0

(AOF) - La Commission européenne a confirmé sa prévision d'une croissance de 1,3% pour l'économie française en 2016 puis de 1,7% en 2017, sans changement par rapport à ses précédentes prévisions. Bruxelles est donc moins optimiste que le gouvernement français, qui a confirmé son scénario de croissance de 1,5% cette année après l'annonce d'une hausse de 0,5% du PIB au premier trimestre.

A l'inverse de ses prévisions précédentes, début février, la Commission envisage une baisse du chômage en France dès cette année, avec un taux qui reviendrait à 10,2% contre 10,4% en 2015, puis 10,1% en 2017.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant