La Commission européenne ouvre une procédure pour déficit excessif contre l'Espagne et le Portugal

le
0

(AOF) - La Commission européenne a confirmé aujourd'hui que l'Espagne et le Portugal ne pourront pas corriger leur déficit excessif dans le délai recommandé. Le déficit de l'Espagne a culminé à 11 % du PIB en 2009, avant de retomber à 10,4 % en 2012 et 5,1 % en 2015, alors que l'objectif recommandé pour 2015 était de 4,2 %. Le déficit du Portugal a reculé pour passer de 11,2 % du PIB en 2010 à 4,4 % en 2015, alors que l'objectif recommandé pour 2015 était de 2,5 %.

Dans ce cadre, Bruxelles a ouvert une procédure pour déficit excessif contre ces deux pays qui risquent de se voir infliger des amendes avant la fin du mois de juillet. Les règles européennes prévoient des amendes pouvant atteindre 0,2% du PIB pour les pays de la zone euro qui ne résorbent pas leurs déficits excessifs. De telles sanctions n'ont jamais été appliquées jusqu'à présent.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant