La Commission européenne autorise la fusion Publicis-Omnicom

le
0
BRUXELLES AUTORISE SANS CONDITION LA FUSION ENTRE PUBLICIS ET OMNICOM
BRUXELLES AUTORISE SANS CONDITION LA FUSION ENTRE PUBLICIS ET OMNICOM

BRUXELLES/PARIS (Reuters) - La Commission européenne a annoncé jeudi qu'elle autorisait sans condition la fusion entre le français Publicis et l'américain Omnicom, qui donnera naissance au premier groupe mondial de publicité.

Les autorités anti-trust européennes ont conclu que l'opération, annoncée en juillet, ne poserait "aucun problème de concurrence".

Le futur groupe aura notamment pour rivaux WPP, Dentsu-Aegis, IPG et Havas. Il sera aussi mieux à même de lutter sur internet face à Google et Facebook.

"L'entité issue de la concentration subira une pression concurrentielle suffisante de la part de plusieurs concurrents, notamment de grands groupes publicitaires internationaux", a estimé la Commission dans un communiqué.

"Si la nouvelle entité devait augmenter ses prix ou réduire la qualité de ses services, les clients auraient la possibilité de se tourner vers l'une des agences concurrentes qui resteraient présentes sur le marché."

Le fait que les marchés fonctionnent par appels d'offres, la présence d'autres concurrents importants, les barrières relativement faibles à l'entrée sur le marché et le fort contre-pouvoir des vendeurs d'espaces médiatiques garantiront des conditions de concurrence équitables, a expliqué la CE.

Les autorités de la concurrence aux Etats-Unis, en Corée du Sud, au Canada, au Brésil, en Turquie, en Inde ou encore en Afrique du Sud ont déjà avalisé le projet de fusion, que les deux sociétés espèrent boucler au plus tard à la mi-2014.

L'opération est encore conditionnée à l'obtention d'autres autorisations réglementaires, en particulier en Chine, ont précisé Publicis et Omnicom.

Le nouvel ensemble créé sera un mastodonte de 17,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires qui réunira sous un même toit les comptes d'annonceurs concurrents comme Apple et Samsung ou Coca-Cola et PepsiCo.

Ses agences les plus connues sont BBDO, Saatchi & Saatchi, DDB, Leo Burnett, TBWA, Razorfish, Publicis Worldwide, Ketchum ou encore ZenithOptimedia.

Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant