La Commission demande des explications sur le budget italien

le
0
 (Actualisé avec précisions) 
    BRUXELLES, 25 octobre (Reuters) - La Commission européenne a 
demandé mardi à l'Italie de s'expliquer sur la hausse attendue 
du déficit budgétaire structurel en 2017. 
    L'exécutif européen a adressé un courrier au ministre 
italien des Finances, Pier Carlo Padoan, conformément à sa 
mission de surveillance des budgets européens, qui doivent 
rester dans les clous des critères de convergence en zone euro. 
    Dans ce courrier, la Commission souligne qu'elle a fait 
preuve de mansuétude en 2015 et 2016 en contrepartie de la mise 
en oeuvre dès 2017 de mesures visant à réduire le déficit. 
    Le projet de budget présenté la semaine dernière par Matteo 
Renzi prévoit une hausse du déficit budgétaire structurel de 0,4 
point de pourcentage l'année prochaine à 1,6% du produit 
intérieur brut (PIB) alors que les ministres des Finances 
avaient prévu une diminution de 0,6 point à 0,6% du PIB. 
    L'Italie a promis en mai à la Commission de limiter son 
déficit budgétaire à 1,8% l'année prochaine au lieu de 2,4% 
attendus en 2016. Mais les engagements budgétaires adressés à 
Bruxelles situent le déficit budgétaire 2017 à 2,3% du PIB. 
    "Nous voudrions des explications sur la révision des 
objectifs et sur le creusement significatif du déficit au regard 
des engagements pris au printemps dernier", dit le courrier de 
la Commission. 
 
 (Jan Strupczewski, Nicolas Delame pour le service français, 
édité par Benoît Van Overstraeten) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux