La comédie musicale Jésus Christ Superstar à Rome avec le Jésus du fameux film

le
0
Le Texan Ted Neeley a conservé le regard perçant, bleu acier de ses 30 ans. Quatre décennies plus tard, le protagoniste du film "Jésus Christ Superstar" vient pour la première fois en Europe interpréter son rôle mythique dans une comédie musicale. AFP PHO
Le Texan Ted Neeley a conservé le regard perçant, bleu acier de ses 30 ans. Quatre décennies plus tard, le protagoniste du film "Jésus Christ Superstar" vient pour la première fois en Europe interpréter son rôle mythique dans une comédie musicale. AFP PHO

(AFP) - Le Texan Ted Neeley a conservé le regard perçant, bleu acier de ses 30 ans. Quatre décennies plus tard, le protagoniste du film "Jésus Christ Superstar" vient pour la première fois en Europe interpréter son rôle mythique dans une comédie musicale très attendue par ses fans.

"J'ai toujours voulu venir à Rome depuis que nous avions tourné le film, car c'est le coeur de la chrétienté", explique l'Américain à l'AFP, entre deux pauses dans les répétitions du spectacle donné en anglais, à partir de vendredi.

Le jour de la première au théâtre Sistina n'a pas été choisi au hasard: le Vendredi Saint célèbre la Passion du Christ, selon la tradition chrétienne.

"Le pape (François) est juste en bas de la rue, j'aimerais bien qu'il vienne voir le show ou au moins qu'on puisse être reçu en audience par lui, c'est un homme vraiment merveilleux", explique Neeley, en croisant calmement les mains, un geste semblant inspiré par son personnage.

Malgré ses 70 ans, ce rockeur, qui a aussi incarné le "Tracker" dans "Django Unchained" de Quentin Tarantino, pense rester crédible dans le rôle d'un Christ de 33 ans: "c'est de mieux en mieux à chaque fois, je suis plus mûr, je me sens plus à l'aise".

Pour le metteur en scène Massimo Romeo Piparo, spécialiste italien des music-halls, "c'est un spectacle idéal pour Pâques car il réunit laïcs et catholiques, il raconte la partie terrestre du Christ, ce qu'il lui est arrivé en tant qu'homme et qui a marqué l'humanité entière".

Piparo est très fier d'avoir convaincu Ted Neeley d'interpréter en Italie le rôle qu'il tenait dans la comédie musicale de Broadway puis dans le film (1973) de Norman Jewison, transposition de l'opéra rock des Britanniques Tim Rice et Andrew Lloyd Weber.

"Cela coïncide avec mes 20 ans de carrière et les 40 ans de la sortie du film en Italie, je voulais quelque chose de mémorable, la présence de Neeley rend cette production vraiment importante", explique le metteur en scène, en soulignant recevoir des appels d'Allemagne ou des Pays-Bas de fans qui viendront exprès pour Ted à Rome.

- 'Je ne suis pas Jésus' -

Motifs fleuris et pantalons à pattes d'éléphant seventies, le metteur en scène a choisi de "coller" aux décors et costumes caractérisant ce film emblématique de l'époque hippie, qui avait fait scandale avant d'être dédouané par le pape Paul VI.

Les danseurs virevoltent en acrobaties audacieuses sur la colonne sonore confiée au groupe rock Negrita, dont le chanteur Pau (Paolo Bruni) interprète Ponce Pilate, "un rôle ingrat, celui du doute, qui épouse mes doutes personnels", confie-t-il.

Selon Pau, le public de jeunes des Negrita a donné son blanc-seing à leur participation à ce "grand classique de la musique internationale" parce qu'il "fait partie de notre imaginaire mais aussi du leur".

Ted Neeley trouve aussi que Jesus Christ Superstar parle à toutes les générations. "Les enfants adorent ces mélodies, c'est magique, nous sommes tous connectés à cette spiritualité".

Aux Etats-Unis et au Canada, où en 40 ans il a interprété Jésus à 5.000 reprises, il a remarqué que "ceux qui ont vu le film enfants, reviennent voir le show à l'âge adulte avec leurs familles". C'est comme un rituel religieux, "beaucoup visionnent le film à Pâques et à Noël", sourit Ted, lui-même baptiste pratiquant.

Au point que des gens l'arrêtent dans la rue pour lui demander des conseils, en affirmant que quand ils pensent à Jésus, ils voient son visage.

"Je leur dis pourtant: je ne suis pas Jésus, je suis juste un rockeur et batteur qui chante des notes aiguës pour gagner sa vie", souligne Ted, heureux toutefois que le spectacle soit devenu un instrument de connaissance de la Bible.

Reste que Ted l'avoue: Jésus Christ Superstar a été "la plus grande bénédiction de sa vie", lui apportant la célébrité et la famille qu'il a fondée avec la danseuse Leeyan Granger, rencontrée sur le tournage il y a 41 ans.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant