La colonisation israélienne en procès aux Nations unies

le
0
Les pays arabes devaient déposer mardi un projet de résolution.

Deux jours après l'annonce par Israël d'un nouveau programme de construction massive en territoires occupés près de Bethléem, puis d'un autre à Jérusalem-Est, les pays arabes devaient déposer mardi un projet de résolution à l'ONU condamnant la colonisation, plaçant ainsi Barack Obama dans l'embarras. Les États-Unis pourraient être les seuls à opposer leur veto alors que l'Administration américaine ne cesse depuis deux ans d'appeler au gel de la colonisation.

Les Palestiniens n'ayant qu'un statut d'observateurs, c'est le Liban qui devait remettre au Conseil de sécurité le texte en préparation depuis novembre dernier. Un vote n'est pas attendu avant quelques jours.

Lundi, le représentant palestinien à l'ONU, Ryad Mansour, se montrait confiant sur le soutien de 14 (dont la France) des 15 membres du Conseil de sécurité. Il a dit «espérer» que les États-Unis ne feraient pas «obstruction» à cet effort, mais les signaux en provenance de la Maison-Blanche ces derni

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant