La Colombie veut négocier avec BHP

le
0

(Commodesk) Cela fait déjà un an que la société Cerro Matoso, filiale de BHP, et le gouvernement colombien sont en négociations. L'entreprise productrice de nickel se base sur un contrat de 1996 et ne paie pas assez de redevances selon le ministère des Mines.

« Cette année nous avions estimé les redevances de Cerro Matoso à 21.000 millions de pesos mais pour l'instant nous n'en avons touché que 4.300 millions » explique le Secrétaire au Trésor du département de Cordoba, à la Radio Nationale Colombienne.

Le 26 septembre, le ministre des Mines et de l'Energie a annoncé que les négociations seraient prolongées de trois mois. L'Agence Nationale Minière a assuré qu'elle profiterait de ce délai pour analyser les différents scénarios afin d'adapter le contrat de Cerro Matoso.

Cerro Matoso est le deuxième producteur mondial de nickel. Sa mine du même nom, au nord de la Colombie, devrait produire 51.100 tonnes de nickel en 2012 contre 37.810 tonnes en 2011.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant