La Colombie ne relève pas sa production de café

le
0

Commodesk - La Fédération nationale des producteurs de café de Colombie a révisé à la baisse sa prévision de production pour la campagne 2012-2013, à 480.000 tonnes, contre 576.000 tonnes attendues début octobre.

L'Organisation internationale du café (ICO) est encore plus pessimiste, avec une estimation de 456.000 tonnes, le niveau le plus bas depuis 40 ans.

Le premier producteur mondial d'arabica lavé ne parvient pas à retrouver ses niveaux de production des années 2001 à 2008, entre 660.000 et 720.000 tonnes.

Depuis deux ans, les récoltes sont endommagées par les pluies, qui ont causé la propagation de champignons sur les caféiers, et les aides accordées jusqu'ici n'ont pas suffi à éradiquer la maladie. Les producteurs envisagent maintenant d'arracher les arbres et 220.000 hectares ont été replantés depuis deux ans.

Les prix actuels, 39% en dessous de ceux de l'an dernier en Colombie, combinés à la hausse du peso de 7% contre le dollar, représentent un manque à gagner pour les producteurs de 1,1 milliard de dollars, résume Luis Genaro Muñoz Ortega, directeur de la Fédération nationale des producteurs de café.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant