La colocation n'est pas qu'une affaire d'étudiants

le
0
Les colocataires français sont âgés en moyenne de 25 ans. pixinity/shutterstock.com
Les colocataires français sont âgés en moyenne de 25 ans. pixinity/shutterstock.com

(Relaxnews) - Près des trois-quarts des Français (74%) considèrent la colocation comme un mode d'habitat convenant particulièrement bien aux étudiants, indique une étude CSA/Guy Hoquet Immobilier ce jeudi 12 juin. Et pourtant, ce fonctionnement est surtout une affaire d'actifs, avec 54% de personnes concernées, contre 45% d'étudiants et 1% de retraités. 

16% de Français ont déjà vécu en colocation. Parmi eux, ce sont les jeunes âgés de 18 à 24 ans qui sont les mieux représentés (31%), comparés aux 50-64 ans (8%). En moyenne, les colocataires sont âgés de 25 ans. 

La colocation est donc une affaire de jeunes. Et c'est bien ce que pense une majorité de Français (74%). Elle apparaît comme une bonne solution pour réduire le coût du budget "logement" (83%) et ne pas vivre seul (34%). Peu importe les raisons, ce mode d'habitat est surtout une nécessité plutôt qu'un choix (84% contre 16%). Cependant, ceux qui l'ont vraiment vécue ne considèrent pas les choses de la même manière, et sont 27% à estimer qu'il s'agit bien d'un choix. 

Il existe un fossé entre la réalité de la colocation et les idées que l'on s'en fait. Pour preuve, 38% considèrent difficile de partager les parties communes, quand ceux qui l'ont vécu ne sont que 28% à partager cet avis. D'après ces derniers, la plus grande difficulté est de partager équitablement les tâches ménagères. 

Cette étude a été réalisée en mars 2014 sur un échantillon national représentatif de 1.002 personnes âgées de 18 ans et plus. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant