La collection de Gurlitt léguée au Musée des Beaux-Arts de Berne

le
1
LE MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE BERNE LÉGATAIRE DE LA COLLECTION DE CORNELIUS GURLITT
LE MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE BERNE LÉGATAIRE DE LA COLLECTION DE CORNELIUS GURLITT

BERNE (Reuters) - Le Musée des Beaux-Arts de Berne a annoncé mercredi, au lendemain de l'annonce de la mort de Cornelius Gurlitt, que le collectionneur allemand l'avait désigné comme étant son unique légataire.

Dans un communiqué, le Kunstmuseum de Berne dit en avoir été informé par l'avocat du défunt. Il ajoute que cette nouvelle est totalement inattendue.

Fils d'un marchand d'art chargé par les nazis de confisquer les oeuvres d'art "dégénéré", Cornelius Gurlitt est mort lundi à Munich à l'âge de 81 ans.

La collection amassée par son père, Hildebrand, est estimée à un milliard d'euros. Elle est composée de plus de 1.400 tableaux, dessins et sculptures, notamment des oeuvres de Canaletto, Courbet, Picasso, Chagall, Matisse et Toulouse-Lautrec.

Le musée bernois réagit cependant avec prudence, indiquant que "cet héritage magnifique s'accompagne d'un poids considérable de responsabilité et d'un grand nombre de questions parmi les plus difficiles et les plus sensibles".

L'enquête sur l'origine de ces tableaux, et la mise au jour d'éventuelles spoliations, pourrait en effet rebondir en Allemagne car le décès de Gurlitt signifie l'extinction de l'enquête pour fraude fiscale ouverte contre lui. Or, cette enquête ralentissait les recherches sur la provenance des oeuvres retrouvées à son domicile de Munich et dans une maison proche de Salzbourg, en Autriche.

Début avril, l'octogénaire avait accepté de coopérer avec les autorités allemandes pour déterminer si une partie des tableaux qu'il possédait provenait de vols et de pillages commis par les nazis.

(Christopher Alessi; Guy Kerivel et Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mark92 le mercredi 7 mai 2014 à 21:14

    Fils d'un marchand d'art chargé par les nasis de confisquer les oeuvres d'art..Quelle honte pour le musée allemand.Il faudrait poursuivre ses enfants, les profiteurs et de tous les autres magouilleurs..Ou sont passé les tableaux manquants ??

Partenaires Taux