La colère gronde à nouveau place Tahrir

le
0
La grande place du centre du Caire est toujours occupée dimanche matin par plusieurs centaines de personnes furieuses contre le verdict du procès Moubarak et de ses co-accusés.

La colère déclenchée en Égypte par le verdict du procès Moubarak et de ses co-accusés ne retombe pas. Des centaines de manifestants parmi les 20.000 réunis samedi place Tahrir ont passé la nuit dans ce lieu symbole de la révolution qui a chassé début 2011 Hosni Moubarak du pouvoir. Les protestataires ont dormi sous des tentes ou à même le sol et entendent poursuivre dimanche leur mouvement. «Nous comptons bien rester aujourd'hui et peut-être demain. Nous attendons beaucoup plus de monde dans la journée», a affirmé un jeune manifestant, Omar Abdelkader.

Samedi, ils étaient prêts de 20.000 à scander: «Soit nous obtenons justice pour nos martyrs, soit nous mourrons comme eux». Quelques heures plus tôt, la justice venait de condamner l'ancien président égyptien Hosni Moubarak et son ministre de l'Intérieur Habib el-Adli à la prison à vie, alors que le procureur avait requis la peine capitale. Le tribunal a également acquitté six anciens hauts responsables de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant