La colère gronde à Kasserine après le décès d'un chômeur

le
0

La police a utilisé mercredi du gaz lacrymogène et des canons à eau pour disperser des manifestants à Kasserine, ville défavorisée du centre de la Tunisie agitée par des heurts depuis le décès d'un jeune chômeur.

Durée 01 :11

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant