La colère des proches des victimes de Mohamed Merah

le
1
Les familles se disent «scandalisées» après la diffusion des extraits des conversations entre l'assassin de leurs proches et les policiers. Une enquête pour violation du secret de l'instruction a été lancée.

Les familles des victimes de Mohamed Merah ont exprimé leur fureur dimanche soir, «scandalisées» d'avoir pris connaissance par TF1 d'extraits des conversations entre l'assassin de leurs proches et les policiers lors du siège des 21 et 22 mars. «Cette diffusion est scandaleuse car elle donne la parole en dernier à Mohamed Merah, une parole mensongère et manipulatrice», a dit Me Patrick Klugman, qui représente les familles des trois enfants et du père de famille juifs assassinés le 19 mars à l'école Ozar Hatorah de Toulouse.

«Comment est-il possible qu'un média aussi important que TF1, ne serait-ce que par humanité, ne prévienne pas les familles, je trouve cela regrettable», a déclaré son confrère toulousain Me Simon Cohen. «Le testament de Merah, ce sont ses crimes, pas ses paroles et nous ferons le nécessaire pour que cette diffusion ne se propage pas», a ajouté Me Klugman. Les familles vont saisir en urgence la justice pour interdire sur le net la diffusion de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le lundi 9 juil 2012 à 01:28

    RE...•Il y a quand même "anguille sous roche" dans cette affaire...On ne comprend pas que ce genre d'individu "fiché" à juste titre, par des déplacements internationaux des plus douteux, ne soit pas mieux "encadré" voir "neutralisé" ?...Bavures pour entretenir un climat délétère ?...On attend des REPONSES !!!...