La colère d'un chirurgien de la main fait le buzz sur Internet

le
0
Arielle Salon, chirurgien, a écrit à la ministre de la Santé. Un coup de gueule véhément contre la politique de Marisol Touraine.

«Marisol, je te connais depuis que j'ai 18 ans et j'avais de toi l'idée d'une femme brillante mais, en ce moment, je pense que tu te trompes de cause.» C'est une lettre au style inhabituel, écrite à la deuxième personne du singulier, qui condense le ressentiment et le malaise des chirurgiens libéraux. Adressé à la ministre de la Santé, le courrier aurait déjà été lu plus 150.000 fois sur Internet, où un jeune interne en médecine l'a publié le mois dernier.

Son auteur, Arielle Salon, chirurgien à l'hôpital Necker et à la Clinique de la main, à Paris, y pousse un coup de gueule véhément contre la politique de Marisol Touraine, qu'elle connaît personnellement pour avoir été très amie avec son frère. «Je ruminais dans mon coin depuis un mois et demi, quand j'ai vu un reportage présentant les chirurgiens comme des voyous motivés p...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant