La colère anti-américaine gagne le Moyen-Orient

le
0
Pour la première fois, des débordements ont eu lieu en Afghanistan et une personne est morte au Pakistan, lundi, dans des manifestations contre le film islamophobe. Au Liban, le chef du Hezbollah appelle à une semaine de mobilisation.

o Une première manifestation dérape à Kaboul

Près de 800 manifestants ont brûlé des véhicules et jeté des projectiles, lundi matin, près d'une base militaire américaine à Kaboul. «Mort à l'Amérique!», «Mort à ceux qui ont fait le film et insulté notre prophète!» ont scandé les émeutiers. Des hommes armés se trouvant parmi eux et ont ouvert le feu pendant la manifestation. La police a décidé de ne pas riposter, pour ne pas exciter davantage les protestataires. La manifestation s'est dispersée en milieu de journée, mais un autre rassemblement d'une cinquantaine de personnes a été signalé devant une mosquée du sud-est de Kaboul. Il n'y a pas eu, cette fois, d'incidents.

C'est la première fois que des heurts liés à Innocence of Muslims ont lieu en Afghanistan. Environ 1.500 étudiants avaient manifesté dimanche pacifiquement. Vendredi, plusieurs centaines de personnes - jusqu'à 4.000, selon les organisateurs - s'étaient rassemblées dans l'est af

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant