La coalition doit reprendre Mossoul et Rakka à l'EI-Ash Carter

le
0
    WASHINGTON, 22 janvier (Reuters) - La coalition 
internationale contre l'Etat islamique emmenée par les 
Etats-Unis doit reprendre Mossoul en Irak et Rakka en Syrie, les 
deux principales villes tenues par l'EI, et pour cela, il faudra 
"des troupes au sol", a déclaré vendredi le secrétaire américain 
à la Défense Ash Carter. 
    "Nous devons le détruire dans ces deux endroits et 
j'aimerais continuer dès que possible", a déclaré Ash Carter, 
interrogé lors du Forum économique de Davos, en Suisse, par la 
chaîne de télévision américaine CNBC. 
    La coalition, a-t-il dit, a recours aux bombardements pour 
couper les voies de communication entre les deux villes. 
    "Fondamentalement, cela coupera le théâtre irakien du 
théâtre syrien", a souligné le chef du Pentagone. 
    Ash Carter a précisé que des forces supplémentaires 
viendraient sans doute sur le terrain en renfort de celles qui 
s'y trouvent déjà, mais qu'il fallait aussi mobiliser les forces 
locales "plutôt que d'essayer de s'y substituer".  
 
 (Megan Cassella et Susan Heavey; Danielle Rouquié pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant