La CNOOC finalise le rachat de Nexen

le
0

Commodesk - Dans les cartons depuis plusieurs mois, le rachat du canadien Nexen par la compagnie d'Etat chinoise CNOOC est désormais effectif. Les deux entreprises ont annoncé le 25 février la finalisation de l'accord, qui prévoit l'acquisition par le pétrolier de la totalité des parts du producteur canadien d'énergie.

Les actionnaires actuels de Nexen recevront 27,50 dollars canadiens (20,50 euros) par action, soit une prime de 10% par rapport au cours de la veille de l'annonce de l'opération. Au total, la CNOOC déboursera 15,1 milliards de dollars, faisant de cette acquisition la plus importante pour une entreprise étrangère au Canada.

Nexen devient ainsi une filiale de la CNOOC, mais son PDG actuel, Kevin Reinhart, reste en poste. Les autorités de la concurrence du Canada et des Etats-Unis ont validé l'opération financière, malgré la mise en garde du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), qui évoque une menace pour la sécurité énergétique du pays.

En 2012, Nexen a enregistré un bénéfice en baisse de 52%, à 194 millions de dollars, enregistrant même une perte durant le dernier trimestre. Le groupe possède des gisements de sables bitumineux en Alberta, ainsi que des concessions offshore dans le golfe du Mexique.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant