LA Clippers : Sterling bientôt fixé

le
0
LA Clippers : Sterling bientôt fixé
LA Clippers : Sterling bientôt fixé

Donald Sterling à la tête des Clippers, c'est peut-être bientôt terminé. Le sulfureux milliardaire, coupable d'avoir tenu des propos racistes et banni à vie de la NBA dans la foulée, pourrait être contraint de vendre une franchise qu'il a acquise en 1981.La NBA, pressée de régler définitivement ce cas épineux, a en effet décidé de convoquer une réunion du conseil d'administration dès le 3 juin prochain. Une réunion à laquelle assisteront plusieurs patrons de franchises chargés de voter pour ou contre la destitution du boss de l'équipe californienne.

Sterling, qui a jusqu'au 27 mai pour répondre des charges dont il est accusé, sera autorisé à venir se défendre. Si les 3/4 des propriétaires de franchises votent pour sa destitution, il sera alors contraint de vendre. Une hypothèse que l'homme d'affaire n'envisage pas. Ce dernier s'est en effet dit confiant quant à l'issue du scrutin. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant