La Clio IV vrombit au son du V8

le
1
Les conducteurs de la Clio IV pourront aussi se croire aux commandes d'une moto ou d'un vaisseau spatial, grâce à une application de sonorisation interne créée par les ingénieurs de Renault.

Imaginez-vous monter à bord de votre automobile et choisir, du bout du doigt, la sonorité que va émettre son paisible diesel, du vrombissement d'un moteur de moto au rugissement d'une mécanique de voiture de course. Aujourd'hui, ce scénario digne d'un roman de science-fiction devient possible. Grâce à Renault et, plus précisément, à la quatrième génération de Clio, lancée cet automne.

La nouvelle citadine de la marque au losange possède notamment un grand écran tactile baptisé R-Link. Avec sa connectivité évoluée et ses applications dédiées, il rappelle l'univers de la tablette et du smartphone.

De toutes les applications proposées par Renault, la plus étourdissante est celle permettant de personnaliser la sonorité du moteur perçue à l'intérieur du véhicule. Le R-Sound Effect simule six ambiances sonores au travers de l'installation radio. La prouesse, c'est d'être parvenu à synchroniser un son de synthèse avec la pédale d'accélérateur et la vitesse. Il

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7136507 le dimanche 16 sept 2012 à 08:35

    A quand une clio avec une poupée en plastique qui parle qui désire pour se détendre dans les embouteillages.