La City, l'empire de l'argent sale

le
5

A quelques jours du vote sur le Brexit et alors que le devenir de La City suscite des inquiétudes, focus sur la première place financière d'Europe. Cette dernière serait au cœur d'un système d'évasion fiscale et de dissimulation de fonds suspects. Les explications d'Hervé Nathan, directeur adjoint de la rédaction de Marianne. Ecorama du 20 juin 2016, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • npi6711 le mercredi 6 juil 2016 à 16:22

    c'est la TX sur la spéculation, les british dehors on peut enfin améliorer les choses, UE a besoin de nouvelles sources de revenu...sauf que pour les prochaine election Françaises, c'est le FN qui va exploser UE, il restera plus quà recoller les morceaux...j'ai enore un tube de super Glue au frais.. çà peut servir

  • laurus le mardi 21 juin 2016 à 14:03

    So Brishit ! (sans faute de frappe)

  • inextens le mardi 21 juin 2016 à 09:56

    surtout ne pas sortir de l'europe pour que les voyous se gavent

  • mlaure13 le mardi 21 juin 2016 à 09:13

    Bien utile pour la finance mafieuse mondiale de la plupart des États...:-(((

  • bsdm le lundi 20 juin 2016 à 19:57

    C'est dans les îles britanniques que l'on trouve le plus de paradis fiscaux actifs : Jersey,Guernesey ,l'île de Man ,l'île de wight les Îles Féroé ,sans compter les îlots irlandais et les îles sous dépendance britanniques