La chirurgie peut-elle guérir l'artérite ?

le
0
AVIS D'EXPERTS - Le Pr Yves Alimi, chef du service de chirurgie vasculaire au CHU Nord de Marseille, secrétaire général de la Société de chirurgie vasculaire de langue française, vous répond.

La maladie athéromateuse cardio-vasculaire est la première cause de mortalité en France et est liée à l'apparition de plaques d'athérome (bouchons graisseux) qui viennent obstruer les artères nourricières des organes. Lorsque ces plaques apparaissent sur les artères des membres inférieurs, on parle d'artérite qui touche en général l'homme de plus de 60 ans, après un long passé de tabagisme ou de diabète, voire d'un taux élevé de cholestérol ou l'existence d'une hypertension artérielle. Il faut cependant noter que nous rencontrons, de plus en plus souvent, une artérite chez des femmes ou des sujets plus jeunes, du fait d'un tabagisme sévère souvent débuté dans l'enfance.

Typiquement, l'artérite va évoluer en plusieurs étapes de gravité croissante, sachant que cette chronologie n'est pas toujours respectée. À un stade précoce de la maladie, appelé claudication intermittente, le patient consulte pour une douleur ressentie à la marche, le plus souvent au ni

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant