La Chine veut s'offrir une banque européenne

le
0
CCB, la deuxième banque chinoise, a mis de côté 12 milliards d'euros pour une importante acquisition en Europe. Une première, à deux jours du sommet UE-Chine.

Shanghaï

Les Chinois gardent un ½il attentif sur le Vieux Continent. La crise de la dette et la difficulté de certaines entreprises créent des aubaines pour les patrons chinois, à la veille de l'arrivée du Premier ministre Wen Jiabao, attendu mercredi à Bruxelles pour le sommet Chine-Union européenne. La China Construction Bank (CCB) l'a bien compris et prépare un projet d'acquisition dans le secteur bancaire européen. «Certaines banques ont été mises en vente en Europe et nous sommes en train de regarder quel serait le bon choix», a ainsi confié Wang Hongzhang, président de la CCB, au Financial Times.

Deuxième banque chinoise en termes d'actifs, CCB disposerait de 12 milliards d'euros, selon son dirigeant, pour acquérir la totalité d'un établissement bancaire européen ou, au minimum 30% à 50% d'un poids lourd du secteur financier, selon les opportunités qui se présenteront. Wang Hongzhang est resté discret sur le nom des candidats figurant sur la liste de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant