La Chine veut ramener à 40 le nombre de conglomérats publics

le
0

PEKIN, 27 avril (Reuters) - La Chine va vraisemblablement, par le truchement d'une série de fusions, ramener à 40 le nombre de conglomérats détenus par l'Etat, Pekin voulant accélérer la mise en oeuvre d'un plan visant à réorganiser un secteur public aux performances mitigées, rapportent des médias gouvernementaux. L'Etat détient actuellement 112 conglomérats, dont 277 entreprises cotées sur les Bourses de Shanghai et de Shenzhen représentant une capitalisation boursière de plus de 10.000 milliards de yuans (1.486 milliards d'euros), précise le journal Economic Information Daily. "Les ressources seront de plus en plus concentrées sur de grandes entreprises afin d'éviter une concurrence acharnée (...)", ajoute le quotidien, en citant une autorité anonyme. A la suite de cet article, le marché actions chinois a atteint un nouveau pic de sept ans. (Shu Zhang et Matthew Miller, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant