La Chine veut "jouer son rôle" dans l'ouverture des marchés

le
0
    PEKIN, 23 novembre (Reuters) - La Chine "jouera son rôle" en 
faveur de l'ouverture des marchés de la zone Asie-Pacifique, a 
déclaré mercredi un porte-parole du ministère des Affaires 
étrangères, interrogé sur le retrait américain du Partenariat 
transpacifique (TPP) promis par Donald Trump.  
    Le futur président des Etats-Unis, qui prendra ses fonctions 
le 20 janvier, a confirmé lundi son intention de dénoncer 
l'accord qu'il considère comme une "catastrophe en puissance", 
ce qui pourrait permettre à Pékin de prendre les choses en main 
dans la région.   
    La Chine, qui a déjà entamé des discussions avec le Japon et 
la Corée du Sud en vue d'une libéralisation des échanges, 
cherche à promouvoir une version alternative au TPP avec 
l'Accord de partenariat économique régional intégral (RCEP), 
auquel Washington ne peut adhérer avant cinq ans. 
    Prié de dire si la Chine pouvait tirer parti du retrait 
américain TPP, Geng Shuang, porte-parole du ministère des 
Affaires étrangères, a répondu : "Je pense que, dans ce 
processus, la Chine va apporter sa contribution et jouer son 
rôle". 
    Plaidant pour le multilatéralisme, il a en outre invité 
"toutes les parties à ne pas considérer ou interpréter les 
accords de libre échange d'un point de vue géopolitique". 
 
 (Ben Blanchard, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant