La Chine tire le prix du lait vers des sommets

le
0
Selon l'indice mensuel du prix des matières premières agricoles de la FAO, les produits laitiers sont au plus haut. La forte demande de la Chine, premier importateur mondial, explique ces niveaux records. Les éleveurs français bénéficient de cette embellie mondiale.

La Chine, premier importateur de lait au monde, continue de tirer les prix vers des sommets historiques. L'Indice FAO des prix des produits laitiers s'est établi en moyenne à 264,6 points en décembre, gagnant 5,2 % par rapport au mois précédent, confirmant la tendance à la hausse de 2013.

Sur l'ensemble de l'année dernière, «l'indice s'est établi en moyenne à 243 points, sa valeur annuelle la plus élevée depuis la mise en place de cet indicateur en 2000 qui mesure aussi l'évolution des prix d'autres denrées agricoles dont la viande, les céréales et le sucre, indique-t-on au siège de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture à Rome, où l'on constate que «a demande ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant