La Chine souhaite une solution politique au Yémen

le
0

PEKIN, 18 avril (Reuters) - Les efforts entrepris en vue d'une résolution politique de la crise au Yémen doivent s'intensifier, a déclaré le président chinois, Xi Jinping, au roi Salman d'Arabie saoudite lors d'une conversation téléphonique, a rapporté samedi le ministère chinois des Affaires étrangères. Une coalition emmenée par l'Arabie saoudite a lancé le 25 mars une campagne d'attaques aériennes contre les rebelles houthis, chiites, qui contrôlent la majeure partie du Yémen et ont forcé le président évincé Abd-Rabbou Mansour Hadi à se réfugier à Ryad. La Chine, peu présente sur la scène diplomatique au Moyen-Orient en dépit de sa dépendance au pétrole de la région, a néanmoins exprimé à plusieurs reprises sa préoccupation face à la montée de la violence, plaidant pour une solution pacifique. "La situation au Yémen est préoccupante pour la sécurité et la stabilité au Moyen-Orient, notamment dans la région du Golfe, et les efforts sur le processus de résolution politique du problème du Yémen doivent être accélérés", a dit Xi Jinping selon les propos rapportés par le ministère des Affaires étrangères. Toutes les parties impliquées doivent respecter les décisions du Conseil de Sécurité de l'Onu et les propositions du Conseil de coopération du Golfe, a-t-il ajouté. "La Chine souhaite rester en contact étroit et à se coordonner avec toutes les parties pour faire avancer ensemble une résolution appropriée aussi vite que possible sur le problème du Yémen", explique la diplomatie de Pékin. La conversation entre Xi Jinping et le roi Salman a eu lieu vendredi, a précisé le ministère des Affaires étrangères. Le souverain saoudien a assuré au président chinois qu'il était prêt à fournir des efforts pour ramener dès que possible la paix et la stabilité au Yémen, a-t-il ajouté. (Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant