La Chine se donne de nouveaux leaders

le
0
INFOGRAPHIE - Le XVIII e congrès du PCC s'ouvre aujourd'hui à Pékin. La longue marche vers le renouvellement des dirigeants communistes s'ouvre.

On a l'impression que les affaires du monde s'ordonnent avec logique et préséance. Au lendemain de l'élection du président américain, débute la transition politique au sein de la deuxième économie mondiale. Le 18e congrès du Parti communiste chinois s'ouvre ce jeudi à Pékin. Il désignera les leaders pour toute la décennie à venir. Certes, «l'élection» à la chinoise n'a pas le suspense d'un scrutin américain. En apparence tout au moins. Car cette année 2012 a montré que le processus était loin d'être réglé comme une partition connue. L'affaire Bo Xilai a prouvé qu'un destin politique peut basculer brutalement, et ce qui a filtré des luttes de clans politiques a montré qu'elles étaient d'une violence extrême.

Le 18e congrès va durer sept jours et rassembler 2270 délégués, venus de tout le pays. Ce n'est donc qu'...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant