La Chine s'ouvre aux consoles de jeux vidéo étrangères

le
0
La Chine met fin à 13 ans d'interdiction des consoles étrangères sur son sol. Une aubaine pour les constructeurs qui vont entrer sur un marché de près de 10 milliards d'euros.

Les joueurs chinois vont pouvoir acheter des consoles étrangères légalement. Le Conseil des affaires d'État chinois a levé l'interdiction qui remonte à juin 2000. Le ministère de la Culture avait alors publié une mise en garde. Elle interdisait à toute entreprise de produire ou vendre des consoles ou accessoires en Chine, ce qui pénalisait en particulier Sony, Nintendo et Microsoft. À travers ce bannissement des consoles, le gouvernement a vu un moyen de protéger la jeunesse contre l'addiction et contre la violence présente dans les jeux. Une autre raison était de favoriser la production nationale en matière de jeu vidéo. Dans cette logique, des entreprises comme le géant Foxconn ont pu continuer de fabriquer des consoles en Chine.

Le désir de restriction du gouvernement chinois n...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant