La Chine s'offre un «mini plan» de relance

le
0
La Chine supprime la TVA pour les petites entreprises. Elle assouplit ses règles douanières pour les aider à exporter. Pour le gouvernement, il s'agit d'abord de créer des emplois.

Alors que la Chine a enregistré, en juillet, la plus forte contraction de sa production manufacturière depuis onze mois, le gouvernement a annoncé qu'il suspendait à partir du 1er août la TVA (taxe sur la valeur ajoutée) et la taxe sur le chiffre d'affaires pour toutes les entreprises dont les ventes sont inférieures à 20.000 yuans (3.226 dollars). Une exemption fiscale qui devrait profiter à plus de 6 millions de petites et moyennes entreprises qui se plaignent du ralentissement de la croissance du pays, tombée à 7,5 au deuxième trimestre et à 7,7 % sur l'ensemble du premier semestre.

La Chine avait déjà décidé, la semaine dernière, de supprimer la limite inférieure des taux d'intérêts des prêts pour les institutions financières. Elles peuvent désormais les fixer à leur guise...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant