La Chine s'inquiète pour ses ressortissants en France

le
0
Après l'agression d'étudiants chinois la semaine dernière près de Bordeaux, Pékin demande à Paris de prendre des mesures pour protéger ses ressortissants.

La Chine n'en peut plus. Après l'agression, vendredi en Gironde, de six étudiants chinois en ½nologie et l'hospitalisation de l'une d'entre eux, Pékin a vivement réagi lundi. «Nous appelons les autorités françaises compétentes à enquêter rapidement sur cette affaire, à traduire les auteurs devant la justice et à prendre les mesures appropriées pour garantir la sécurité des étudiants chinois en France», a déclaré l'ambassade de Chine à Paris. Un souhait qui commence à être exaucé, trois des agresseurs présumés ayant été écroués, peu après cette déclaration.

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, avait dès vendredi condamné «avec une grande sévérité cet acte xénophobe, dont les auteurs devront répondre devant la justice». Il avait été suivi dimanche par Stéphane Le Foll, le ministre de l'Agricul...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant